Accréditations Billetterie
Nouvelles Vagues
Nouvelles Vagues

Édition 2024

VENTS ET MARÉES : BODIES IN DISSENT & FROM WHERE WE LAND THE WINDS AND TIDES SCREENING: BODIES IN DISSENT & FROM WHERE WE LAND

Ufuoma Essi

Royaume-Uni 2021 5 + 19 min Anglais

Vents et Marées est une nouvelle section consacrée à l'exploration des questions sociétales, encourageant la diffusion de la pensée contemporaine et de ses enjeux.

Le collectif invité, Les Chichas de la pensée, propose une séance exceptionnelle et rythmée de Lovers Rock de Steve McQueen, précédé de deux courts-métrages de la jeune artiste-cinéaste londonienne Ufuoma Essi. 

A l'issue de la projection, Ufuoma Essi et Maboula Soumahoro, maîtresse de conférence et autrice du livre Le Triangle et l'Hexagone proposeront une discussion illustrée et musicale pour réfléchir aux liens entre cinéma, reggae et résistance... Entrez dans la danse ! 

 

Les chichas de la pensée

Imaginé en 2021 par Mehdi Meklat et Badroudine Said Abdallah, en collaboration avec Asma Barchiche, le programme Les Chichas de la pensée propose de réfléchir collectivement aux questions liées à l’identité, la création contemporaine, l’engagement… Le programme travaille avec des institutions comme le Centre Pompidou, le Festival d'automne, le théâtre des Amandiers, la Biennale d'Art de Dakar... et a déjà invité plus d’une centaine d’artistes à Paris, Marseille, Abidjan ou Rome, parmi lesquels : Arthur Jafa, Alice Diop, Mohamed Mbougar Sarr, Karim Aïnouz, Raoul Peck, Meriem Bennani, Mati Diop, Mame Fatou Niang… En 2024, Les Chichas de la pensée inaugurent leur nouveau cycle Cinéma-era au Centre Pompidou, autour de cinéastes contemporains. 

 

Maboula Soumahoro

Maboula Soumahoro est spécialiste en études africaines-américaines et de la diaspora noire/africaine, ayant obtenu un doctorat en civilisations du monde anglophone. Maîtresse de conférences à l’université de Tours, elle préside en France depuis 2013 l’association Black History Month (BHM), dédiée à la célébration de l’histoire et des cultures du monde noir. Elle est l’autrice de Le Triangle et l’Hexagone : réflexions sur une identité noire (La Découverte 2020), qui a reçu la mention spéciale du Prix Littéraire FETKANN! Maryse Condé en 2020. 

 

2 courts métrages d'Ufuoma Essi :

From Where We Land suit un groupe de femmes britanniques noires et le rapport qu’elles ont à leur identité, leur sentiment d’appartenance à une culture, et les histoires qu’elles partagent. Nourri par des témoignages de féministes noires au Royaume-Uni, et l’héritage porté par les enfants de la première génération d’immigrants d’Afrique et des Caraïbes. Le film est composé d’archives VHS et vidéos en 16mm. 


Bodies in Dissent est une invitation à explorer le corps en tant que lieu central de souvenirs et de résistance. Le film se propose d’explorer les idées autour de l’ ”insurrection corporelle” et l’utilisation du corps en tant qu’archive, en tant que point de retour, un intermédiaire d'histoires intergénérationnelles, celles d’hier et d’aujourd’hui. 

Crédits

Scénario

Ufuoma Essi

Image

Ufuoma Essi

Montage

Ufuoma Essi

Photos

Séance conférence musicale avec Mehdi Meklat et Badroudine Said Abdallah (Les Chichas de la pensée), Maboula Soumahoro et Ufuoma Essi

Ufuoma Essi

Née en 1995, Ufuoma Essi est une artiste vidéo et une réalisatrice primée du sud-est de Londres. Elle travaille principalement avec des films et des images en mouvement, ainsi qu'avec des installations et du son. Son travail s'articule autour de l'épistémologie féministe noire et de la configuration des histoires déplacées. Ses films ont été projetés et exposés dans des festivals de cinéma, des institutions et des galeries au niveau national et international, notamment au Centre national d'art contemporain (CNAC), au Festival international canadien du documentaire Hot Docs, au Museum of Contemporary Art Los Angeles et au Festival international du film de Chicago. 

Séances

Dimanche 23 — 14:30

Cinéma Le Royal Royal 2 - VOSTF

Suivi d'une Conférence musicale avec Mehdi Meklat et Badroudine Said Abdallah (Les Chichas de la pensée), Maboula Soumahoro et Ufuoma Essi